Le parcours résidentiel

Le Nouveau Logis Méridional souhaite accompagner ses locataires tout au long de leur vie en leur proposant une offre de logements adaptée à leurs besoins et à l’évolution de ces derniers.

Parcours résidentiel : de quoi parle-t-on ?

Lorsque l’on devient locataire d’un logement, celui-ci est adapté à la composition de la famille, à ses revenus, etc. Mais, avec le temps, les besoins évoluent.
Changer de logement en fonction de l’évolution des besoins, au bon moment et pour le bon endroit, est l’objet même d’un parcours résidentiel.
La loi de Mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion (Loi MOLLE du 25 mars 2009) crée une obligation légale de mise en œuvre du parcours résidentiel.
Son objectif : organiser la libération des logements ne correspondant plus à la situation des clients en leur proposant des logements mieux adaptés à leurs besoins actuels.
Au-delà des situations prévues par la loi, le Nouveau Logis Méridional s’est engagé depuis 2 ans dans la mise en place d’une politique spécifique de traitement des demandes de changement de logement de ses locataires.
La vente de logements neufs ou anciens constitue également une politique prioritaire pour la société qui souhaite ainsi permettre en priorité à ses locataires de pouvoir accéder à la propriété et poursuivre leur parcours résidentiel. Sur la période 2015-2016, 78 % des logements vendus à l’unité l’ont été au profit des locataires qui les occupaient ou d’autres locataires de la société (pour les logements vacants).

Favoriser le parcours résidentiel et l'accession à la propriété

Pour le Nouveau Logis Méridional, organiser le parcours résidentiel de ses clients fait partie intégrante de la démarche qualité et participe au renouvellement des publics occupant le parc social, en particulier dans les régions connaissant une tension très forte du marché immobilier. C’est pourquoi le Nouveau Logis Méridional développe des actions ciblées.

  • Accompagner les situations de sous-occupation et de handicap.

  • Accompagner les mobilités professionnelles.

  • Répondre de manière transparente et équitable aux demandes de mutation de ses clients en renforçant le poids des attributions de logements sociaux aux locataires, sur la base des engagements et priorités définis dans le cadre de sa Charte de mutation.
    Télécharger la Charte de mutation

  • Aider les ménages dont les ressources sont insuffisantes pour se loger au sein du marché privé, mais sont trop élevées pour donner accès à un logement social, en proposant des logements intermédiaires, dont les loyers sont de 10 à 15 % moins élevés que ceux du marché privé.
    Regardez la vidéo "Connaissez-vous le logement intermédiaire ?"

  • Encourager les ménages souhaitant accéder à la propriété en développant la production de logements neufs en accession sociale (objectif : 20 à 30 logements par an) et en poursuivant une politique de vente de logements existants (objectif : 30 à 45 logements par an). Pour sécuriser la démarche d’achat, le Nouveau Logis Méridional propose à tout acquéreur d'un logement social issu de son parc une garantie de rachat de 8 ans ainsi qu'une garantie de relogement (sous certaines conditions).