Inauguration d’un espace d’éco-pâturage à la Cité Blanche à Toulouse (31)

Toulouse Métropole et Le Nouveau Logis Méridional, filiale de CDC Habitat, ont fêté la mise en place d’un éco-pâturage rue Claude Bernard, à Toulouse. Des moutons d’Ouessant entretiennent désormais les espaces verts de manière écologique et silencieuse.

De gauche à droite : Angélique Arnould, assistante auprès de Françoise Roncato, mairie de Toulouse, Emeline Lacave, chef de projets constructions et aménagements urbains du Nouveau Logis Méridional, filiale du Groupe CDC Habitat, Franck Biasotto, adjoint au maire, délégué au logement, Toulouse Métropole-mairie de Toulouse, Françoise Roncato, adjointe au maire, déléguée à l’animal dans la ville, Toulouse Métropole-mairie de Toulouse, Annie Pelissa, coordinatrice de l’Action territoriale du Contrat de ville, Territoires Nord Est, direction de l’Action Territoriale-CVRU, Toulouse Métropole-mairie de Toulouse, Hervé Schobert, directeur général adjoint du Nouveau Logis Méridional, filiale du Groupe CDC Habitat, Julie Indart, chargée de secteur, mairie de Toulouse, Carole Lamaigniere, assistante auprès de Françoise Roncato, mairie de Toulouse et Arnaud Laborde, responsable régional Ecomouton.

Pour marquer l’événement, Françoise Roncato, adjointe au maire déléguée à l’animal dans la ville, Franck Biasotto, adjoint au maire délégué au logement, et Hervé Schobert, directeur général adjoint du Nouveau Logis Méridional, filiale de CDC Habitat, ont convié les habitants du quartier à venir à la rencontre des animaux et à partager le verre de l’amitié.  

Un berger expérimenté de la société Ecomouton s’assure régulièrement de la sécurité, de la santé et du bien-être des animaux. Peu sensible aux maladies, les moutons d’Ouessant sont de petite taille (moins de 50 cm). Ils n’abîment pas le terrain qu’ils occupent. Leur viande, leur lait ou leur laine sont de piètre qualité. En revanche, ce sont de redoutables débroussailleurs. Rustique, cette race supporte sans difficulté les variations climatiques et de grandes amplitudes thermiques. 

La société Ecomouton a procédé au lâcher des moutons devant les habitants du quartier et (de gauche à droite) Françoise Roncato, Franck Biasotto et Hervé Schobert.

Améliorer la qualité de vie à la Cité Blanche : un projet global

L’éco-pâturage est certifié ISO 14001 et Haute Qualité Environnementale (HQE). Il s’inscrit dans la continuité des actions du Nouveau Logis Méridional et de Toulouse Métropole en faveur de la biodiversité et de la transition écologique. La présence silencieuse et paisible des animaux apporte calme et sérénité aux personnes qui vivent à proximité. Au printemps prochain, les promeneurs verront peut-être le troupeau s’agrandir avec les naissances. Au début de l’été, ils pourront assister à la tonte.  

Cette démarche s’intègre au projet global de renouvellement urbain de la Cité Blanche. L’ensemble réunira 410 logements diversifiés, collectifs et individuels, dont certains seront dédiés et adaptés aux séniors. Equipements pour la petite enfance, locaux tertiaires et associatifs sont également prévus. Pour améliorer le cadre de vie de ses habitants, le quartier bénéficiera de chemins piétonniers et cyclables. Des agrès sportifs seront aménagés au sein d’espaces paysagers formant une coulée verte. Les travaux ont commencé en 2010 et s‘échelonneront jusqu’en 2024. Le budget total de l’opération s’élève à 6 millions d’euros.